Thursday, 15 December 2011

Revue littéraire

Oui, je sais, ça fait un bail que je n'ai rien posté sur ce blog, désolé pour ceux qui attendaient impatiemment la suite de l'aventure.  Gros mois de boulot, je respire un peu maintenant.  Bref, entre temps, j'ai quand même eu le temps de lire quelques BDs.  Entre autres, "Les Ignorants"* d'Etienne Davodeau.  Selon ma femme, on avait déjà lus une ou deux BDs du même auteur, mais je n'en ai absolument aucun souvenir, donc, tant pis pour la mise en abîme de l'oeuvre...

Bon, passons sur le fait que le bouquin démarre assez péniblement, ça ressemble plus à une sorte de démonstration forcée et à un ramassis de caricatures.  Mais au passage, Davodeau arrive quand même à avoir quelques réflexions intéressantes sur le vin et la viticulture et fait un tour d'horizon sympa de la BD française contemporaine.  On dira qu'il s'agit d'une bonne oeuvre de vulgarisation.  Le genre de choses qu'on entend dire Richard Leroy, le vigneron qui sert de guide à Davodeau dans la BD, enfoncent parfois un peu des portes ouvertes, du moins pour ceux qui s'intéressent un peu au vin contemporain, mais au moins ça a le mérite d'être mis sur papier (glacé) et en images.  Tant mieux. 

J'ai toujours cru que la bande déssinnée était un moyen formidable moyen de communication, que ce soit pour raconter, expliquer ou décortiquer, donc je suis content que Davodeau se serve de ce medium pour parler du vin.  En tout cas, je trouve ça nettement plus intéressant que "En cuisine avec Alain Passard"** de Christophe Blain, qui fait les yeux ronds et caresse le chef dans le sens du poil.  Point de polémique ici, point d'information d'insider, juste un auteur sous le charme du Chef et qui nous donne un compte-rendu de groupie..

Donc, si vous ne savez pas quoi acheter à votre père, frère, copain ou mari pour Noël, n'hésitez pas à glisser un petit tome des Ignorants dans sous l'arbre.

* Editions Futuropolis
** Editions Gallimard Jeunesse

No comments:

Post a Comment